NATUROPATHIE

Définir la Naturopathie n'est pas choses aisée. 

Si on se réfère aux racines grecs et latines, "natura" signifie la nature, l'essence en latin tandis que "pathos" signifie la maladie en grec, ce qui pourrait se traduire par la nature de la maladie, c'est-à-dire son origine. 

Si on traduit de l'anglais "Naturopathy", terme employé pour la première aux Etats-Unis en 1895 pour définir cette pratique puis popularisé par la suite en Europe, "path" signifie chemin et on est donc sur le chemin de la nature.

L'OMS (Organisation mondiale de la santé), classe la naturopathie dans les médecines traditionnelles, aussi appelées médecines parallèles, douces ou alternatives, ou encore non-conventionnelles et complémentaires en opposition à la médecine allopathique ou conventionnelle. 

 

Cette pratique prend ses origines dans la Grèce Antique, avec Hippocrate, père de la Médecine moderne, mais l’origine moderne de la naturopathie se trouve au XIXe siècle, dans le cadre de l’Hygiénisme qui accompagne la révolution industrielle dans les pays germaniques et anglo-saxons. Officialisée au XXe siècle aux Etats-Unis par Benedict Lust (Médecin et ostéopathe), elle est importée en France par Pierre-Valentin Marchesseau (biologiste) dans les années 1940, qui fait la synthèse des différents courants de l'époque et propose une approche qui se structure autour des  grands concepts que sont l'humorisme, le causalisme, le vitalisme, l'hygiénisme et l'holisme. 

Rétablir l'équilibre (en drainant ses déchets et en activant ses émonctoires) et la force vitale de chaque individu, afin qu'il puisse s'auto-guérir, via un rééquilibrage de son hygiène de vie est l'objectif de la Naturopathie qui pour cela utilise des cures de drainage (désintoxication, revitalisation, stabilisation) associée selon Marchesseau à 10 principales famille de techniques de soins (alimentation, activité physique, gestion du stress, eau, plantes, massages, réflexologie, respiration, rayonnements naturels, magnétisme).

 

Apprenez en plus sur les fondements de la Naturopathie, mais aussi sur ce que n'est pas la Naturopathie, en lisant mes articles sur le blog.


consultation initiale

Cette première consultation vise à faire un bilan complet de l'état d'encrassement et de la force vitale du consultant.

Morphologie, antécédents, hygiène de vie, habitudes alimentaires, déséquilibres organiques et fonctionnels sont étudiés.

Ce bilan aboutit à des conseils d'hygiène vital pour ramener le consultant sur le chemin de l'équilibre. 

Objectif

Réaliser un bilan de vitalité

Déterminer les déséquilibres

Proposer un programme

d'hygiène vitale

Durée 60 à 90 minutes
Tarif 68 €

consultation de suivi

Les déséquilibres, qui ont mis souvent des années à s'installer, ne peuvent la plupart du temps pas être résolue en quelques jours ou quelques semaines

Les consultations de suivi permettent de revenir sur les résultats obtenus suite à la mise en place des conseils donnés lors de la précédente consultation, de réorienter le programme en fonction mais aussi de soutenir le consultant sur son chemin vers l'équilibre.

Objectif

Analyser les résultats obtenus depuis la précédente consultation

Réorienter  le programme d'hygiène vitale

Durée  60 minutes
Tarif 60 €

Le naturopathe ne fait pas de diagnostic sur le plan médical, ne se substitue en aucun cas à l'avis d'un spécialiste et n'a pas autorité pour donner ou interrompre un traitement médical. 

La naturopathie vise à donner des conseils d'hygiène vital pour prévenir la maladie, maintenir l'individu en bonne santé ou le ramener sur le chemin de l'équilibre. Considérée comme une médecine douce, elle est complémentaire et non opposée à la médecine allopathique